Aventure Dauphinoise 2016 - Championnat de France des Raids

13245337 10154377924031844 3034524708315264709 n

Une belle aventure de quelques mois s'est terminée par la finale du challenge nationale des Raids Multisports la semaine dernière. C'est avec mes deux acolytes, William et Papa, que je me suis rendue à Chamrousse pour bouffer du déniv, voir du beau monde, admirer la merveilleuse nature et prendre un max de plaisir !

 

Mission réussie, tous les critères sont remplis. SPLENDIDE !

Les derniers préparatifs, toujours de belles surprises...

Briefing avec Tigrou

 

Nous arrivons à Chamrousse vers 12h, il fait bien frais, on regrette déjà un peu notre Picardie.. pas pour longtemps ! Il faut maintenant passer aux choses sérieuses, monter les vélos, préparer les sacs et faire les dernières vérifs. Nous rencontrons quelques soucis, William perd une pièce de son axe de roue mais le petit marchand du coin le dépanne sans problème. Quant à moi, je me retrouve avec deux chaussures de VTT différentes.. le boulet ! Une calle shimano d'un côté et une calle time de l'autre (eh oui maman et moi avons les mêmes chaussures, mais pas les mêmes pédales!). Je vais donc demander de l'aide aux amis raideurs et Laetitia ma sauveuse me prête sa pédale time, encore merci tu m'as sauvé la vie. C'est ça les joies de la prépa du matos, je ne ferai plus l'erreur.

Petit briefing qui nous met tout de suite dans le bain : ça va être costaud, mais qu'est ce que j'ai hâte de commencer !

Un prologue dantesque !

Tu parles d'un prologue ! Bon d'accord, ils nous ont fait le même coup au Raid EDHEC.. Pas le temps de chaumer, ça grimpe direct. Aller hop 6km et 600m de D+, de quoi se mettre en jambes. Nous partons en trail avec des conditions climatiques assez rudes, nous voyons des lacs gelés en haut, quelques flocons nous refroidissent un peu plus, le brouillard rend la navigation plus compliquée mais papa assure. Je suis quand même super heureuse d'être là !

Nous enchainons sur une VTT'O avec un profil descendant, les freins chauffent déjà, j'ai légèrement oublié de changer les plaquettes haha, on fera avec. Nous loupons un chemin qui nous fait remonter une belle portion de deniv à pieds, apparemment nous ne sommes pas les seuls.. William commence à se demander ce qu'il fait là, ça me fait vraiment plaisir de partager cette aventure avec lui, c'est génial de pouvoir partager ce genre de choses.

Ensuite, place à une petite CO à réaliser en 30min max, papa gère parfaitement la chose, il est chaud bouillant le bétail. Impossible de le suivre sur la carte et nous peinons à le suivre à pieds ! On ramasse pas mal de balises, on est contents.

Dernière épreuve de ce prologue : VTT'O de 8 bornes et 500m de D+ ! Les chemins sont techniques mais on avance pas si mal, il fait pas bien chaud et la nuit commence à tomber, on se demande même si on va pas devoir sortir les frontales. C'est absolument magnifique ce coucher de soleil. Finalement, nous arrivons à temps et assez satisfaits. Nous sommes en bas du classement mais à notre place héhé. Un bon petit repas au chaud et dodo, demain réveil à 2h30.

Tant qu'on ne l'a pas vécu, on ne peut pas se rendre compte !

Départ du prologue

Une deuxième journée bien remplie !

Après une minuscule nuit de 2h-3h, nous avons rendez-vous dans Chamrousse afin de se rendre en bus à un certain endroit (à vrai dire je ne connais même pas le nom du lieu). Le départ est assez particulier, nous recevons une carte d'un lac avec quelques balises, papa et William partent en canoë pour en récupérer une bonne partie alors que moi je me rends simplement en haut d'une butte pour en prendre une. Bref, c'est repos pour moi, je suis épargnée de la section venteuse sur l'eau fraîche, yes. J'en profite pour manger un peu et discuter écologie avec mon copain Stéphane.

Les garçons rentrent et nous enchainons sur une grosse section : un trek de 14 bornes et 1400m de D+ ! Le jour se lève doucement, il fait merveilleusement beau, quel bonheur. Nous faisons un très bon choix d'orientation (merci papa), nous contournons légèrement pour une ascension plus "douce" qui nous fait gagner du temps et "un peu d'énergie" par rapport aux autres équipes. Nous sommes encordés, mes deux coéquipiers sont impressionnants et moi je suis tranquillou derrière. D'ailleurs, je fais une bonne partie de la côte en apnée.. (seul les vrais comprendront) ! Au bout d'une paire d'heures, nous arrivons enfin au sommet du Senépy, le vent souffle très fort, c'est assez impressionnant, on caille sévère. Maintenant, place à la descente pour rejoindre les alpages et enchainer sur une CO photo aérienne. Nous faisons une petite pause lyophilisée entre temps pour recharger les batteries mais c'est trop dégueu ces trucs là, beurk, ça ne vaut pas une bonne tartine de pâté.
 

Carte Canoë - Trek
Trek - J2
Championnat de France de Raid  2016 - Chamrousse
13700988 10154929826593484 993333276798531442 o 1

Nous faisons du VTT sur la deuxième partie de la journée, juste une petite section de 28km et 1050m de D+. C'est clairement très dur, j'en bave un max. Mais il faut s'accrocher, ce n'est pas fini ! Beaucoup de côtes que nous faisons à pieds car trop raides ou trop techniques, nous prenons quand même du plaisir dans les descentes. Plus on avance et moins on m'entend, j'ai comme une envie de sieste, je crois que William est du même avis que moi... Nous finissons la section par une longue ascension sur la route, je suis fracassée. Nous nous arrêtons pour me mettre de l'eau dans le tronche histoire de garder les yeux ouverts jusqu'en haut.

Ouf, nous arrivons enfin. Une petite pause s'impose, je recharge les batteries en me ravitaillant avec le couscous poulet bio de Willy, un régal. Je ne suis vraiment pas dans une grande forme, c'est hard core ! Nous décidons alors de shunter la section trail/cordes et d'enchainer directement la dernière de VTT pour rentrer assez tôt. Excellente idée, avec William on se regarde, on est contents !

Nous repartons rapidement pour la dernière ligne droite de la journée : 18km et 600m de D+. Ca passe plus vite que prévu, on est surtout pressés de voir le bout. On avance à un petit rythme, le silence s'installe de plus en plus, je suis cuite et je crois que je ne suis pas la seule. Je conseille papa à quelques endroits en orientation, ça fait passer le temps et je me sens un peu mieux. Nous avons une petite épreuve de tir à l'arc au milieu, un quasi sans faute pour tout le monde. Il reste une grosse côte avant d'arriver, enfin, au bout de cette 2ème journée.

 

Nous profitons d'avoir quelques euros sur nous pour manger un gratin de ravioles à côté du bivouac, ça fait un bien fou.

Nous préparons ensuite les sacs pour le lendemain et plus qu'à rouler la viande dans le torchon !

Cf raids best of 44
Gopr3337

Une magnifique journée pour la pétrolette !

Une grosse section trail étant annulée, nous commençons cette 3ème et dernière journée par 37 bornes de VTT et 1700m de D+. L'ambiance est au rendez-vous dès le départ grâce à nos vedettes "Les plus forts du Moooonde", ça donne le sourire !

Nous commençons avec un profil descendant assez technique, les équipes se suivent, ça bouchonne pas mal. Nous laissons une balise car petite erreur d'orientation et pas tellement envie de reprendre 300m de D+, on aura notre dose après.. Effectivement, nous attaquons un col interminable ! Papa tracte William qui me tracte. Nous avancons doucement mais surement, la bosse est encore longue. Je suis étonnement en grande forme alors je décide de monter tranquillement toute seule devant, ça fait trop plaisir de voir du progrès ! La pétrolette a besoin d'une paire de jours avant de se mettre bien en route haha. Nous grimpons, encore et encore, puis nous arrivons à un belvédère où nous pouvons apercevoir au loin la vallée. Quel effort ! Nous sommes en bonne compagnie avec les copains nordistes, de quoi faire passer le temps en racontant conneries sur conneries. La section se terminera avec une côte, histoire de souffrir jusqu'au bout. Nous posons les vélos, on n'aura plus besoin d'eux ce weekend.

 

Une CO couloir nous attend, papa maitrise parfaitement la carte qui est loin d'être évidente. L'endroit est grandiose, c'est trop bien mamamiya !

Nous arrivons aux télécabines qui nous montent jusqu'en haut (plutôt drôle comme situation, on n'était plus à 1000m de D+ près haha). Seigneur, c'est le moment redouté : la via ferrata ! Je commence à être teeeendue quand je vois Daniel traverser un pont de singe absolument pas tendu (le pont de singe, pas Daniel, parce que Daniel, lui, était tendu). Quand faut y aller, faut y aller.. William passe devant, il gallope sur la roche alors que papa ferme la marche. Finalement, la via passe plutôt bien, pas tellement sereine mais je finis avec succès. Nous faisons une descente en rappel flippante qui m'arrache quelques cheveux puis une fois les pieds sur terre (yes!), nous entamons la dernière section de ce raid de folie.

Cf raids best of 53
13735176 10154929826773484 4768726461284325113 o

 

 

Une dernière superbe CO de 6km sur les hauteurs de Chamrousse viendra conclure cette aventure. Nous finissons avec un sourire jusqu'aux oreilles, à trois ! Un vrai bonheur !

De la folie ce raid, un des plus beaux voire le plus beau dans mon petit palmarès. J'ai adoré le parcours, la variété des sections, les paysages, l'esprit des équipes, mon équipe et j'en passe.. Nous terminons 15ème en mixte je crois, un truc comme ça donc c'est cool !

J'ai déjà hâte de retourner dans les montagnes pour vivre d'autres aventures de ce genre !

Une fois la remise des prix terminée (et bien arrosée), nous avons improvisé une petite soirée entre copains et ça, c'est magique !

 

Looooooongue vie au Raid !

13731512 1025230390888116 7602268064883763413 n
 

Un peu coupée du monde pendant 4 jours, j'ai été bouleversé par les événements de Nice.. Quelle horreur, une grosse pensée aux familles

×